Mon panier

Votre panier est vide.

Article(s) sur 'énergie renouvelable en continu'

Flux RSS

Une éolienne d’un nouveau genre en Arizona

Par Axel 11 décembre 2012 8579 Vues Pas de commentaire

Le dispositif permet une production d'énergie renouvelable en continu L’Arizona, Etat déjà très impliqué dans le développement des énergies vertes, va se doter d’une énorme tour éolienne. L’idée n’est pas neuve puisque le concept a été breveté en 1975 par Phillip Carlson. Plus de trois décennies après, la ville de San Luis, située à la frontière hispano-américaine, se prépare à se doter d’une immense tour de 1 000 mètres de haut. Le système a en fait été réhabilité par des chercheurs de la Technion-Israel Institute of Technology, dirigés par le Dr Ramu Guetta et le professeur Dan Zaslavsky qui s’est occupé du projet en Arizona. Ils ont mis au point une structure utilisant l’air sec de la région avec un peu d’eau pour faire marcher des pâles d’éoliennes. Tout en haut de la tour sera en outre fixé une sorte de brumisateur géant, plus précisément un dispositif capable de projeter de l’eau. L’air sec une fois alourdi et refroidi redescendra dans la tour, créant ainsi un courant d’air faisant tourner des rotatives. Un nouveau venu dans le secteur de l’éolien La tour géante, dont la production a été évaluée à 2 500 mégawattheures (MWh), est une alternative aux éoliennes traditionnelles. Alors que les dispositifs « standards » sont tributaires du vent, la tour génère en effet sa propre ventilation, ce dans le respect des préceptes du développement durable puisque même le dispositif de propulsion d’eau sera alimenté par une partie de l’électricité générée par les pâles. Il reste que cette tour revêt tout de même des inconvénients majeurs. Sa construction est ainsi extrêmement fastidieuse et coûteuse. Par ailleurs, si elle dispose d’un système de ventilation constant, la perte d’une partie de l’électricité utilisée pour propulser l’eau sur 1 000 mètres annule une partie de cet avantage puisqu’elle représente environ un tiers de l’énergie produite. De plus,  l’utilisation d’une eau un peu salée serait catastrophique puisqu’elle corroderait une partie de la structure. Enfin, les détracteurs des éoliennes qui trouvent que ces dernières enlaidissent déjà le paysage monteront assurément au créneau à la vue d’un tel mastodonte… Même si, au total, la solution ne vient pas forcément de ce projet, cette tour géante prouve cependant à son tour l’exceptionnel potentiel des énergies renouvelables. L’Homme l’explore de plus en plus. C’est une autre bonne nouvelle.   source:zegreenweb.com

Paiement 100% sécuriséMercanet Paypal MasterCard Certissim AmericanExpress Visa Carte bancaire Chéque bancaire Virement bancairePaylib